Maud Desré
Sophrologie à Mérignac
 
Maud Desré, sophrologie à Mérignac

Maud Desré, votre sophrologue à Mérignac

Maud Desré, sophrologie à Mérignac et Bordeaux

Maud Desré

Sophrologue

Formée auprès de l'institut de Formation à la Sophrologie (Paris).

En préparation du certificat inscrit au Répertoire National de la Certification Professionnelle (RCNP). Son niveau de qualification est reconnu par l'état.

Membre de la chambre syndicale de la sophrologie, je respecte le "code de déontologie des sophrologues".

Parcours et formation

Après une carrière managériale dans la cosmétique, dans laquelle j'ai pu observer l'impact du stress sur l'humain, j'ai eu envie de trouver un métier de relation d'aide qui recherche l'équilibre entre le physique, les émotions et le mental . J'ai donc choisi la sophrologie.

J'accompagne des personnes dans leur changement personnel et professionnel, la gestion des émotions, la confiance en soi, l'accompagnement aux traitements médicaux (PMA), mais également dans la préparation mentale d'un événement précis (examens, accouchement).

Pourquoi j’ai (vraiment) voulu être sophrologue ?

C’est un ensemble de pierres sur le chemin de ma vie qui m’ont menées vers la sophrologie.

J’ai débuté mon parcours professionnel dans le monde du bien-être, mais plus particulièrement dans le secteur de la beauté. Le monde de la parfumerie m’a ouvert ses portes. Ici j’y ai appris la rigueur, le dynamisme, le challenge. Mais ce qui me plaisait particulièrement c’était de pouvoir aider une personne dans sa recherche de mieux-être à travers son apparence physique. J’ai ensuite évolué vers le secteur du maquillage. Cette expérience, plus complète, ou j’ai pu gravir les échelons jusqu’à un poste de management, m’a appris que l’humain a besoin d’attention, de considération pour se donner dans son travail. Cette période de ma vie m’a enrichie tant sur le plan personnel que professionnel. Donner du challenge à mon équipe, dans la bonne humeur. Apprendre son savoir-faire pour faire éclore un talent. Malgré cela, je dois avouer que j’avais fait mon temps.
Je me suis donc challengé à nouveau, en reprenant mes études, pour pouvoir changer de voie et me tourner vers l’immobilier. Qui sait ? Cela reste du commerce…
Cette nouvelle expérience m’a permis de mieux me connaître encore. Et ce que j’ai appris c’est qu’il me fallait un métier ou je serais libre, mais aussi et surtout où je pourrais aider quelqu’un à se sentir mieux dans un instant de sa vie. Toujours dans le bien-être, mais pas dirigé uniquement sur le physique.
Après l’obtention de ma licence, j’ai donc décidé de me poser vraiment, pour faire un bilan de mes expériences passés et mes souhaits futurs.
En parallèle, sur un plan personnel, j’ai dû apprendre à vivre avec une pathologie : l’endométriose.
Cette maladie se traduit entre autres et pour ma part par des malaises. Pourquoi je vous raconte cela ? Parce que lorsque j’étais seule dans le métro parisien, me sentant partir, paniquant à l’idée de tomber sans personne de confiance pour m’assister, j’ai découvert la respiration contrôlée et ses bienfaits, ainsi que la contraction musculaire. Ces exercices m’ont permis d’éviter bien des crises.
En m’intéressant à la sophrologie, à ses moyens (respiration contrôlée, détente musculaire, visualisation d’images positives) je me suis rendu compte qu’elle peut accompagner n’importe qui pour beaucoup de situations. J’ai repensé à mon équipe, aux bienfaits qu’ils pourraient ressentir avec cette méthode pour combattre le stress au travail, à mes amis souffrant d’anxiété, de phobies, de pathologies pour mieux les gérer au quotidien.
La sophrologie c’est ça, un objectif, un défi que l’on se fixe pour se sentir mieux, dans la positivité et la pleine conscience de ses capacités.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.